Départ de votre parasol en 72H ! Frais de port offerts en france métropolitaine jusqu' au 31 aout.

Comment réussir l’hivernage de son parasol ?

22 sept. 2021

Alors que l'été se termine, le froid et la pluie seront bientôt de retour : fini les séances de farniente dans le jardin ou sur la terrasse ! Votre parasol, qui vous a fidèlement servi pendant les beaux jours, doit maintenant être préparé pour la saison hivernale.

Mais comment le protéger et le préserver pour qu'il conserve toutes ses qualités et son esthétique jusqu'à l'an prochain ? Voici tout ce que vous devez savoir pour réussir l'hivernage de votre parasol.

Nettoyez votre parasol

Avant l'hivernage de votre parasol, il peut être intéressant de lui faire une beauté en le nettoyant. En effet, ce dernier a sûrement accumulé de la poussière et d'autres saletés durant l'été.

Pour le lavage, évitez les détergents et autres produits corrosifs. Un peu d'eau froide et une brosse devraient faire l'affaire pour enlever la plupart des tâches ! Bien entendu, le nettoyage à l'aide d'une machine à laver n'est pas recommandé.

Séchez votre toile de parasol

Avant de replier votre parasol pour les 6 prochains mois, vous devez vous assurer que sa toile est parfaitement sèche. Placez donc le parasol, en position ouverte dans un endroit abrité, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucune trace d'humidité.

En effet, une toile pliée séchera plus difficilement, ce qui risque d'entraîner l'apparition de moisissures. Ces dernières nuisent à l'esthétique de la toile et sont assez difficiles à éliminer, une fois installées.

L'effet peut être encore plus désastreux si vous enveloppez votre parasol dans une housse de protection alors qu'il est encore mouillé. L'humidité sera alors "enfermée" à l'intérieur de la housse et la moisissure s'installera durablement.

Utilisez une housse de parasol

La housse de parasol est un moyen très efficace pour préserver votre parasol (à condition, comme nous l'avons dit, que celui-ci soit bien sec au moment de l'envelopper). D'ailleurs, pour éviter tout risque d'humidité et de moisissure, une housse en polyester équipée d'aérateurs est une bonne solution.

Vous devez également choisir une housse adaptée à votre produit : en effet, une protection pour parasol déporté n'aura pas les mêmes caractéristiques qu'une housse pour parasol droit. Pour une efficacité maximale, la bâche doit aussi être aux bonnes dimensions. Enfin, pensez à fermer soigneusement la housse (notamment si elle est dotée d'une fermeture éclair).

Rangez votre parasol

La prochaine question que vous devez vous poser est : "où ranger mon parasol ?"

Bien entendu, la réponse dépend de l'espace que vous avez à votre disposition. Si vous avez uniquement la possibilité de stocker votre parasol à l'extérieur, veillez à ce qu'il soit bien sec et soigneusement emballé dans sa housse. Mettez-le sur son pied, en position verticale, afin d'éviter que des insectes et d'autres bêtes indésirables ne viennent nicher à l'intérieur de la toile.

Si vous disposez d'un endroit abrité où vous pouvez ranger votre parasol, choisissez plutôt cette option. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour préserver votre toile jusqu'à l'été prochain.
 

Voilà, votre parasol est fin prêt pour son hivernage ! Vous n'avez plus qu'à patienter jusqu'au retour des beaux jours pour vous en servir à nouveau dans les meilleures conditions.